Skip to Content

Un Blender : pour quoi faire? How to use the blender ?

 

 

Le Blender est le marqueur à alcool sans couleur. Son encre ne contient que de l’alcool et du liant. Quel intérêt?

En fait c’est LE marqueur le plus utile du nuancier puisqu’il est utilisé quasiment à chaque dessin pour des techniques différentes : dégradé, mélange, éclaircissement et parfois même retouche. Il sert également de « pinceau  » à l’utilisation de la palette de mélange Mix’It  (plus d’infos ici).

 The blender is an alcohol based marker without ink, which means that it doesn’t contain any color, why would you need a transparent marker ?

It is the most useful marker, because it is needed to achieve a variety of technics : Shading, blending, ligthening and retouching. It is used also as a « brush » with Mix’It, a blending palette for alcohol based markers (more explanations here).

 

1- Les dégradés

En appliquant le Blender sur une première couleur pas encore sèche, on atténue une couleur foncée pour des effets d’ombre et de reflets.

Pour le travail d’un fond, il est préférable de commencer par largement imprégner la zone de Blender afin d’obtenir un aplat homogène. Ensuite sur la surface encore humide, on applique la 2e couleur : on obtiendra alors un effet léger et vaporeux lors de l’utilisation de couleurs claires par exemple. Puis par superpositions successives de couches, on pourra foncer et contraster la zone travaillée.

Lorsque l’on travaille en laissant des zones de rehaut vierges, pour des effets de lumière par exemple, l’application du Blender sur les bords permet d’adoucir les traits de démarcation.

1- Shading

When you applied the blender on a color before it dries, you can lighten a dark color for shading effects and reflection. For back ground work, it’s better to apply Blender on a large area before any color, in order to obtain an homogenous effect.

Then, on the area soaked with blender, apply the colors : The result will be akin to water colours if you use light colors for example.

Then by successive layering, you can darken and contrast the area as neede do. If you need to leave area blanks for lighting effects, applying the blender on the edges soften the demarcation lines.

 

2- Les mélanges

Pour superposer 2 couleurs alors que la 1e couche est déjà sèche et éviter que l’on voit le trait de séparation entre les 2 couleurs, il faut utiliser le Blender avant la 2e couleur pour adoucir le mélange.

La meilleure solution reste de poser le Blender avant la 1e couleur : les couleurs fuseront encore plus facilement et le mélange sera homogène.

Le Blender sert aussi à faire fuser la plupart des traits de marqueurs appliqués en finition, en stylisme par exemple pour des effets d’ombre.

2 – Blending / Mixing

To overlay two colors when the first is already dry and prevent that we see streaks between two colors, you can apply the Blender before applying the second color to soften the result.

The best solution is still to put the Blender before the first color : They will fuse better easily and the mix will be more homogeneous.

The blender is also used stroes of markers in finishing, for example for shade effect in fashion design.

 

3- Les éclaircissements

Pour apporter de la lumière et éclaircir un détail dans une petite zone, un reflet dans un oeil par exemple, il suffit d’utiliser le Blender qui créera un halo plus clair dans cette zone.

3- Lightening

To bring light and lightening a detail in a small area, a reflection in the eye for example, simply use the Blender to create a brighter halo.

 

4- Les retouches

Le Blender n’est pas un correcteur et reste complémentaire à un feutre opaque blanc, mais lorsqu’une couleur a légèrement débordée, lors de la colorisation d’un tampon par exemple, il est possible en fonction du type de papier utilisé de « repousser » la couleur ver la zone de départ et ainsi de retoucher le dessin. Il faut repousser la couleur par étape et plusieurs fois jusqu’au résultat voulu.

4- Retouching

Blender is not a white out and is complementary to an opaque white marker, but when a color has slightly overlapped the line for example when coloring a stamped image,  it’s possible depending of the type of paper to push back the color toward the line and thus fix the overlap error. You must push the color by step and multiple times until the desired result.

 

One comment

  1. C’est bien ça :) je vais pouvoir diriger les personnes qui me demandent comment se servir du blender vers cet article ^^

    Commentaire by GLADYS ESTEVE on 7 février 2016 at 20 h 49 min

Allowed HTML tags:





*

By submitting a comment you grant Graph'it Marker a perpetual license to reproduce your words and name/web site in attribution. Inappropriate and irrelevant comments will be removed at an admin’s discretion. Your email is used for verification purposes only, it will never be shared.

Articles Similaires

KIT GRAPH’IT : LES ESSENTIELS MANGA

Le kit complet du Mangaka dans une seule trousse !     Le kit « GRAPH’IT : LES ESSENTIELS MANGA » est  Continue Reading »

THE BOX : c’est le nom de ce nouveau coffret Graph’it !

Découvrez le nouveau set de marqueurs à alcool Graph’it ! « The box » est un coffret contenant 80 couleurs du nuancier Graph’it  Continue Reading »

Tutoriel technique 4 : Apprenez a faire des ombrages avec des Graph’it Markers

Apprenez a faire des ombrages selon deux techniques différentes avec des Graph’it Markers

Tutoriel technique 1 : Comment coloriser la peau – « style comics » – marqueurs à alcool

Un premier tutoriel réalisé par l’artiste Philippe Dussoly !
Apprenez à coloriser la peau aux marqueurs Graph’it!